Free counter and web stats

TRIPLE FLAMME FEU SOLAIRE

 

 KARTIKEYAI CRISTAL

                                                                                                                                                       

 

 

 

10

 
 

 

5988811 54db7 1

 

 

Fractal by phoenixel ab d1bi9v3 

 

 

 

464e621907196d87bd52c158781f3893

 

I. LE FEU DANS LE MACROCOSME

 


Dans sa nature essentielle, le Feu est triple, mais dans la manifestation il apparaît comme quintuple, et peut être défini de la façon suivante : 

1.
Le Feu par friction, ou feu interne vitalisant. Ces feux animent et vitalisent le système solaire objectif. Ils représentent la totalité du Kundalini logoïque lorsqu'il est en pleine activité systémique.
2.
Feu solaire, ou feu mental cosmique. C'est cette partie du plan mental cosmique qui assure l'animation du corps mental du Logos. Ce feu peut être considéré comme la totalité des étincelles du mental, les feux des corps mentaux, et le principe qui anime les unités en évolution de la race humaine dans les trois mondes.
3.
Feu électrique, ou Flamme Divine logoïque. Cette flamme est le signe distinctif de notre Logos, et c'est ce qui le différencie de tous les autres Logoï ; c'est Sa caractéristique dominante, et l'indication de sa place dans l'évolution cosmique.

 


Ce feu triple peut être exprimé en termes de rayons comme suit :

Tout d'abord, nous avons les feux qui animent le système solaire, qui sont les feux du rayon primordial de la matière intelligente et active ; ils constituent l'énergie de Brahma,

 

 

le troisième aspect du Logos. Ensuite, on trouve les feux du Rayon divin d'Amour-Sagesse, le rayon de l'amour intelligent, qui constitue l'énergie de l'aspect Vishnu, le deuxième aspect Logoïque 2. Enfin viennent les feux du plan mental cosmique, qui sont les feux du rayon cosmique de la volonté.

 

 

On pourrait les décrire comme les rayons de la volonté intelligente, et ils sont la manifestation du premier aspect logoïque, l'aspect du Mahadeva 3. Nous avons donc trois rayons cosmiques qui se manifestent :

 

Le Rayon d'intelligence active. C'est un rayon de gloire évidente, ayant atteint un point de développement supérieur à celui des deux autres rayons, car il est le résultat d'un précédent mahakalpa, ou système solaire antérieur 4. Il incarne la vibration de base de notre système solaire, c'est le grand feu intérieur, animant et vitalisant l'ensemble, et pénétrant du centre à la périphérie. Il est la cause du mouvement rotatoire, et donc de toutes les formes sphéroïdales existantes.

 

 

Le Rayon d'amour intelligent. C'est le rayon qui incarne la plus haute vibration dont notre Logos solaire soit capable dans le système solaire actuel. Il ne vibre pas encore de manière adéquate, et il n'a pas encore atteint le maximum de son activité. Il est la base du mouvement cyclique en spirale du corps logoïque, et de même que la Loi d'Economie gouverne les feux internes du système, de même la Loi cosmique d'Attraction et de Répulsion est la loi fondamentale de ce Rayon divin.

 

 

Le Rayon de Volonté intelligente. Jusqu'ici, on ne peut pas dire grand'chose de ce rayon. C'est le rayon du mental cosmique et son évolution est parallèle à celui de l'amour cosmique, mais jusqu'ici ses vibrations sont plus lentes, et son développement est retardé.

 

Ceci est dû au choix précis et délibéré, ainsi qu'au dessein sous-jacent du Logos solaire, qui à Son niveau élevé cherche (tout comme le font Ses reflets, les fils des hommes) à parfaire son développement, et donc se concentre pendant ce plus grand cycle, sur le développement de l'amour cosmique.

 

Ce rayon est gouverné par la Loi de Synthèse, et se trouve à la base du mouvement systémique, et que l'on peut décrire au mieux comme une poussée vers l'avant dans l'espace, une progression vers l'avant. Il est peu de choses que l'on puisse affirmer au sujet de ce rayon et de son expression. Il contrôle les mouvements de l'ensemble du cercle infranchissable par rapport à son centre cosmique 5.

 

 

2 "Ce dans quoi tout pénètre, vishanti, est Vishnu ; celui qui couvre tout, enveloppe, entoure, entreprend tout, est Brahma : celui qui dort dans tout, est Shiva. Shiva dort, gît caché, dans tout et dans toute chose, en tant que nexus ou lien, et c'est la nature du désir. Vrinite signifie envelopper, revêtir d'une enveloppe, marquer la limite ou périphérie et ainsi modeler et créer (toutes les formes). C'est Brahma qui préside à cette opération. Vishanti sarvani indique que toutes choses le pénètrent et qu'il pénètre tout : tel est le Soi, Lié à la connaissance de Vishnu.

 

 

L'ensemble de tout ceci est Maha-Vishnu. Maha-Vishnu, le seigneur de ce système mondial, est décrit comme l'Ishvara de couleur blanche, possédant quatre bras, paré de la conque, du disque, de la masse, du lotus, de la guirlande de feuillage, du joyau Kanstubha éclatant, vêtu de bleu et de jaune, sans fin et impérissable dans la forme, sans attribut, et pourtant, étant l'âme de tous les attributs et ce qui leur est sous-jacent. Ici l'épithète Ishvara indique la loi : les quatre bras, les quatre activités de la connaissance etc… la blanche splendeur est l'illumination de toute chose :

 

 

le shankha ou conque, ou coquille, indique le son, et le chakra, ou roue, ou disque, le temps car il y a une relation entre les deux : gada, la masse tourbillonnante, est la méthode de progression en spirale du monde et la fleur de lotus est l'ensemble de cette progression :

 

le vana-mala, guirlande de fleurs de la forêt, indique que toutes choses sont liées les unes aux autres pour former l'unité et la nécessité :

 

le nila-pit-ambara, robes bleues et jaunes, sont l'obscurité et la lumière : le joyau kaustubha indique la relation permanente de tout : Nirguna, sans attributs, montre la présence de la Négation tandis que sanguna, avec attributs, implique la possession d'un nom et d'une forme. Le processus Mondial, (tel qu'il est incarné dans notre système) est le résultat de Maha-Vishnu.

 

Pranava-Vada, pp. 72-74, 94-95.

3 Mahadéva signifie littéralement "Grand Déva". Ce terme est souvent appliqué à la 1ère Personne de la Trinité manifestée, à Shiva, l'aspect du Destructeur, le Créateur.

 

4 "Un jour de cette longue vie de Brahma est appelée Kalpa : et un Kalpa est l'intervalle de temps entre une conjonction de toutes les planètes sur l'horizon de Lanka, à zéro degré du Bélier et la conjonction identique suivante. Un Kalpa embrasse le règne de quatorze Manus et leur sandhies (Intervalles) chaque Manu se trouve entre deux sandhies.

 

L'autorité d'un Manu s'exerce pendant soixante et onze Maha Yugas – chaque Maha Yuga consiste en quatre Yugas, à savoir, le Krita, Treta, Dwapara et Kali Yuga ; et la longueur de ces quatre Yugas est respectivement comme les nombres, 4, 3, 2 et 1.

Le nombre d'années sidérales contenues dans les différentes périodes mentionnées ci-dessus sont :

          Année de vie mortelle

 

360 jours de vie mortelle font une année

Le Krita Yuga contient         1.728.000

Le Treta Yuga contient         1.296.000

Le Dwapara Yuga contient        864.000

 

Le Kali Yuga contient         432.000

 

La totalité de ces quatre Yugas constitue un Maha-Yuga   4.320.000

Soixante et onze Maha-Yugas forment la durée du règne d'un Manu 306.720.000

 

Le règne de 14 Manus embrasse une durée de 994 Maha- Yugas Manu et qui correspond à 6 Maha-Yugas
            4.294.080.000

 

Ajoutons les sandhies, intervalle entre le règne de chaque  25.920.000

Le total de ces Règnes et interrègnes de 14 Manus est de 4.320.000.000


1000 Maha-Yugas qui constituent un Kalpa, un jour de Brahma, soit comme la nuit de Brahma est de durée égale, un jour et 8.640.000.000 une nuit de Brahma contiennent 360 de ces jours et de ces nuits font une année de 3.110.400.000.000 Brahma soit 100 de ces années constituent une ère de Brahma ou 311.040.000.000.000 Maha Kalpa

 

5 Le terme "cercle infranchissable" est utilisé dans la littérature occulte pour désigner la périphérie de la sphère d'influence de toute force de vie centrale et il s'applique à tous les atomes, depuis l'atome de matière du physicien et du chimiste jusqu'au grand atome d'un système solaire, en passant par l'atome humain et planétaire.

 

Le cercle infranchissable de l'homme moyen est la sphère de son corps mental qui s'étend bien au-delà du corps physique et lui permet de fonctionner sur les niveaux inférieurs du plan mental.

 

Il a été démontré par Mr. Davis dans un article des Recherches Asiatiques que ces chiffres ne sont pas fantaisistes mais fondés sur les faits astronomiques ; ceci est encore corroboré par les recherches géologiques et les calculs faits par le Dr. Hunt, qui a été Président de la Société Anthropologique et à certains égards par les recherches du Professeur Huxley.

 

Si considérable que puisse nous paraître la durée d'un Maha Kalpa, on nous assure que des milliers et des milliers de millions de Maha Kalpas sont passés et que beaucoup d'autres sont à venir. (Vide Brahma Vaivarta et Bhavishyre Puranas et Linga Purana, ch 171 verset 107) ce qui veut dire, en langage clair, que le Temps passé est infini et que le Temps à venir est également infini.

 


L'Univers est formé, dissous et reproduit, en une interminable succession (Bhagavata-gita VIII, 19)" – The Theosophist, Vol. VII, p. 115. (La Théosophie)

6

1.
Les Primordiaux sont le Rayon et l'émanation directe du "Quatre Sacré" Doctrine Secrète, I, 115, 116.
Les Quatre Sacrés sont :

Unité
a. Père  Mahadéva  1er Logos  Volonté  Esprit  
Dualité
b. Fils  Vishnu  2ème Logos  Amour-Sagesse   
Trinité
c. Mère  Brahma  3ème Logos  Intelligence Active
Quatre Sacré
d. Manifestation unie des trois – Macrocosme.
2.
Le Quaternaire manifesté et les sept constructeurs sont issus de la Mère. Doctrine Secrète, I, 402.
a.
Les sept constructeurs sont les Manasaputras, les Fils nés du Mental de Brahma, le 3ème aspect. Doctrine Secrète, III, 540.
b.
Ils se manifestent pour développer le second aspect. Doctrine Secrète, I, 108.
c.
Leur méthode est l'objectivité.
3.
Les Energies éveillées de nouveau jaillirent dans l'Espace.
a. Elles sont la synthèse voilée Doctrine Secrète, I, 362


b. Elles sont la totalité de la Doctrine Secrète, I, 470 manifestation
c. Elles sont pré cosmiques Doctrine Secrète, I, 152, I, 470

 Le tableau peut clarifier quelque peu les idées ci-dessus.

 

 

TABLEAU I : LE FEU ET LES ASPECTS

Feu

Rayon

Aspect

Expression

Loi

Qualité

Interne

Primordial

Activité Intelligente

Mouvement Rotatoire

Economie

 Feu par friction

 du Mental

Amour Intelligent

Amour

Mouvement cyclique en spirale

Attraction

Feu Solaire

Flamme

 Volonté Divine

Volonté Intelligente

Progression vers l'avant

Synthèse

Feu électrique

 

 

 

 

 

 

Ces trois expressions de la Vie divine peuvent être considérées comme exprimant le triple mode de manifestation. Premièrement, l'univers objectif ou tangible ; deuxièmement, les mondes ou forme subjectifs ; et troisièmement, l'aspect spirituel qui se trouve au cœur de tout 6. Les feux internes qui animent et vitalisent se révèlent de manière double :

 

Premièrement, comme chaleur latente. C'est la base du mouvement rotatoire et la cause de la manifestation cohérente et sphéroïdale de toute existence, depuis l'atome logoïque, le cercle solaire infranchissable, jusqu'au plus minuscule atome du chimiste ou du physicien.

 

Deuxièmement, comme chaleur active. Celle-ci a pour résultat l'activité et la progression de l'évolution matérielle. Sur le plan le plus élevé, la combinaison de ces trois facteurs (chaleur active, chaleur latente et la substance primordiale qu'elles animent) est connue sous le nom de "Mer de feu", l'akasha étant la première différenciation de la matière prégénétique.


L'Akasha, en manifestation, s'exprime en Energie divine ou Fohat, et Fohat sur les différents plans est connue comme étant l'éther primordial, l'air, le feu, l'eau, l'électricité, l'éther, le prana ou termes similaires 7, 8, 9. C'est la totalité de tout ce qui est actif, animé, ou vitalisé et de tout ce qui se rapporte à l'adaptation de la forme aux besoins de la flamme interne de vie.


7 Akasha.

Définition Doctrine Secrète, II, 538
C'est la synthèse de l'éther Doctrine Secrète, I, 353, 354
C'est l'essence de l'éther Doctrine Secrète, I, 366
C'est l'éther primordial Doctrine Secrète, I, 585


C'est le troisième Logos en manifestation Doctrine Secrète, I, 377

8 H.P.B. définit l'Akasha dans les termes suivants : Doctrine Secrète, II, 538.

 

"l'Akasha, la lumière astrale peut être définie en quelques mots : c'est l'Ame Universelle, la Matrice de l'Univers, le Mysterium Magicum d'où tout ce qui existe est issu par séparation et différenciation". Dans les divers livres occultes on lui donne différents noms, et il pourrait être utile d'en énumérer quelques-uns, il y a un seul élément universel avec ses différenciations :

Homogène Différencié

 

1. Substance cosmique indifférenciée
1. Lumière astrale
2. Ether primordial
2. Mer de Feu
3. Entité électrique primordiale
3. Electricité
4. Akasha


4. Prakriti
5. Lumière astrale supérieure
5. Matière atomique
6. Serpent de Feu
6. Le Serpent du Mal


7. Mulaprakriti
7. L'Ether avec ses 4 divisions : "air, feu, eau, terre".
8. Matière Prégénétique

 

9 Fohat est la pensée ou énergie divine (Shakti) se manifestant sur n'importe quel plan du cosmos. C'est l'interaction de l'Esprit et de la Matière. Les sept différenciations de Fohat sont :

1. Plan de la vie divine Adi Mer de Feu


2. Plan de la vie monadique Anupadaka Akasha
3. Plan de l'Esprit Atma Ether primordial
4. Plan de l'intuition Buddhi Air


5. Plan du Mental Mental Feu
6. Plan du désir Astral Lumière astrale
7. Plan de la matière dense Physique Ether

Doctrine Secrète, I, 105, 134, 135, 136.


Il pourrait être utile ici, de faire remarquer que le magnétisme est l'effet du rayon divin en manifestation dans le même sens, que l'électricité est l'effet manifesté du rayon primordial d'intelligence active. Il serait bon de réfléchir à ceci, car un mystère s'y trouve caché.

Les feux du plan mental se révèlent aussi de manière double :

 

Premièrement, comme Feu du Mental base de toute expression, et dans un sens occulte particulier, somme totale de l'existence. Il fournit la relation entre la vie et la forme, entre l'esprit et la matière, et c'est la base même de la conscience.

 

Deuxièmement, comme Elémentals du Feu, ou totalité de l'expression active de la pensée, se révélant par le moyen de ces entités qui sont, dans leur essence, le feu lui-même.

 

Ces dualités d'expression constituent les quatre facteurs nécessaires au quaternaire 10 logoïque, ou nature inférieure du Logos, si on envisage Sa manifestation sous l'angle ésotérique ; exotériquement, elles représentent l'ensemble du quaternaire logoïque, auquel s'ajoute le cinquième principe logoïque, le mental cosmique.

 

10 Le quaternaire est composé des quatre principes inférieurs et des véhicules par lesquels ils Se manifestent en unité cohérente la cohésion étant assurée, pendant la manifestation, par la force de vie de l'entité habitant les véhicules.


L'étincelle divine ne se manifeste pas encore (ainsi que le font les deux autres feux) comme une dualité, bien que seule l'évolution puisse dévoiler ce qui gît caché dans un cycle à venir.

 

 

Ce troisième feu, avec les deux autres, forment les cinq feux nécessaires au développement évolutionnaire logoïque, et sa fusion parfaite avec les deux autres, au cours du processus d'évolution, représente le but à atteindre par le Logos, pour ce grand cycle ou période du système solaire.

 

Lorsque le rayon primordial de l'activité intelligente, le rayon divin d'amour-intelligence et le troisième rayon cosmique de volonté intelligence se rencontreront, se mêleront, fusionneront, et s'embraseront, le Logos prendra sa cinquième initiation, achevant ainsi un de ses cycles.

 

Lorsque les mouvements rotatoires, en avant, et cyclique en spirale, fonctionneront dans une synthèse parfaite, alors la vibration requise sera atteinte. Quand les trois Lois d'Economie,

 

d'Attraction et de Synthèse joueront en accord parfait les unes avec les autres, alors la Nature offrira le spectacle parfait de fonctionnement nécessaire et d'adaptation correcte de la forme matérielle à l'esprit qui l'habite, de la matière à la vie, de la conscience à son véhicule.

 

 

 

  

Unnamed 49