Free counter and web stats

AURORES BOREALES 2 AVEC VIDEO

 

LA MAGIE DES AURORE

 



 

Une aurore boréale

 

 

 

 



 


Une équipe dirigée par Vassilis Angelopoulos, de l’université de Californie

à Los Angeles (UCLA), a confirmé que la tempête

observée à environ 130000 kilomètres de la Terre a été déclenchée

par un effet dit de "reconnexion magnétique". Les lignes du champ magnétique

sont parfois étirées comme des élastiques   par l’énergie solaire,

craquent, sont repoussées vers la Terre et se reconnectent, créant une sorte de court-circuit.

C’est cette énergie stockée qui provoque la "danse" des aurores boréales

et australes, selon M. Angelopoulos.



 

 

L'aurore boréale 


Des petites particules qui viennent du soleil entrent en collision

 avec des particules de la haute atmosphère:

Le choc de particule donne de la lumière : c'est l'aurore boréale.

On peut en voir surtout dans les régions proches des pôles.

En France si le soleil est très fort, on peut en voir parfois (Une fois par an).

Les couleurs les plus fréquentes

sont le jaune et le vert. Des savants vont lancer

5 satellites pour étudier le phénomène.

 

BELLES IMAGES

 

Depuis que le monde est monde, les aurores polaires font partie

intégrante de notre planète Terre. Elles ne dépendent aucunement de l'activité humaine

, mais plutôt de celle du Soleil et du champ magnétique terrestre!

L'aurore n'est pas, tel qu'on l'a cru pendant longtemps (jusqu'à il y a 70 ans),

causée pas la réflexion de la lumière solaire sur les glaces de l'Arctique.


 

 

Toutefois, c'est effectivement le soleil qui est responsable des aurores polaires.

La surface turbulente du soleil rejette dans l'espace des atomes

et des particules subatomiques (protons, électrons). Lors de violentes tempêtes solaires

 

 

, une grande quantité d'électrons et de protons venant du soleil arrivent dans

l'atmosphère terrestre et excitent les atomes d'oxygène et d'azote, 


 

esquels deviennent subitement lumineux et produisent les magnifiques

voiles (rubans ou rideaux) de lumière colorée que sont les aurores polaires.

On les nomme polaires parce qu'une fois arrivées dans l'atmosphère terrestre,

les particules sont prises au piège par le champ magnétique qui les force

à se diriger vers les pôles magnétiques nord (aurore boréale) et sud (aurore australe).


 

L'aurore a la forme d'une mince bande elliptique - l'ovale auroral -

centrée sur les pôles nord et sud magnétiques, i.e. environ à 700 mètres des pôles géographiques.

La grandeur de cette forme dépend de l'activité solaire: plus le Soleil est "silencieux"

et le vent solaire calme, moins l'ovale est grand; contrairement, plus

le vent solaire frappe le champ magnétique terrestre avec force et rafale, plus l'aurore devient large et s'étend.

 

 



parté sur le vent solaire:

 La température de l'atmosphère solaire est de plusieurs millions de degrés Kelvin

(Température °C = Température °K - 273,15). À ces températures,

les collisions entre les particules sont si violentes que les atomes d'hydrogène

se décomposent en électrons et en protons. Ce "matériel" ionisé est appelé plasma. Le vent solaire, c'est lorsque

ce plasma s'éloigne du soleil dans toutes les directions. Il transporte le champ magnétique solaire dans l'espace 


Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

interplanétaire. La vitesse et la densité de ce vent solaire varie beaucoup;

celles-ci sont plus grandes quand le vent provient des régions actives du soleil,

comme les taches ou les protubérances solaires.

 Des chiffres... La densité moyenne du vent solaire, lors de son voyage du Soleil à la Terre,

est de 8 particules par cm cube et sa vitesse moyenne, de 400 km/s;

il prend un peu plus de 4 jours pour atteindre la Terre.


Aurora Boreala, Aurora Borealis

 La Terre, elle, se protège de toutes les particules "spatiales"

qui lui arrivent dessus par sa magnétosphère (i.e. une immense bulle de champ magnétique

qui dévie le vent solaire). Quelques-unes des particules du vent solaire

sont capturées par le champ magnétique terrestre et accélèrent pendant

le trajet vers le bas, le long des lignes de champ magnétique jusque

vers l'ovale des aurores. En route, elles accumulent de l'énergie qui,

lorsqu'elles entrent dans l'atmosphère, et font collision avec l'oxygène

et l'azote, se transforme en lumière. C'est l'aurore!


Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

Les lumières au néon fonctionnent de la même façon.

Les atomes de néon ont besoin d'être excités par l'électricité pour qu'une partie de

l'énergie d'excitation se transforme en photon, ou en lumière.

Dès qu'on coupe la source électrique, l'énergie n'est pas assez grande pour "allumer"

les atomes de néon, et la lumière s'éteint. De même, le vent solaire doit contenir assez

d'énergie pour que ses électrons excitent ceux des atomes et des molécules

de la haute atmosphère terrestre, et provoque ainsi des aurores.

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis


            

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis

 

Aurora Boreala, Aurora Borealis